TANZANIE

De petits pas vers un avenir meilleur!

MALIKI

Patricia Godley a été deux fois en Tanzanie où elle a fait du bénévolat à l’hôpital Kalembwana, qui pratique une approche traditionnelle vers laquelle les villageois se tournent quand ils n’ont pas les moyens de payer des services médicaux occidentaux, ou si ces services ne leur offrent aucune solution. Beaucoup de patients souffrent d’une sorte de paralysie et elle a aidé en faisant des exercices avec eux. Il y avait sept patients et elle passait 45 minutes par jour avec chacun. Également, elle enseignait l’anglais et les mathématiques aux enfants sous le jacquier. C’est à Kalembwana qu’elle a rencontré Maliki et sa grand-mère. Ils sont sa source d’inspiration dans sa quête d’aller vers l’autre. Maliki signifie messager et pour Patricia, il est un ange. Il a treize ans et grandit rapidement. Quand il avait 8 ans, il est tombé malade suite à la malaria et une fièvre typhoïde et depuis, il est paralysé, quoiqu’il puisse faire des mouvements avec sa tête et ses mains.

Nous lui avons acheté un fauteuil roulant qui aide un peu mais est difficile à manœuvrer sur le terrain raboteux et avec les pluies. C’est laborieux de se déplacer avec lui et pour cela, Maliki ne va pas à l’école depuis sa maladie et il voudrait tellement retrouver ses amis de classe. Nous l’avons inscrit pour sa carte d’assurance-maladie et en septembre 2019, Maliki sera éligible pour les tests appropriés : scan, MRI, etc… Nous espérons que nous saurons à ce moment la cause et les solutions concernant sa paralysie.

FOURNITURES SCOLAIRES

Lors de sa deuxième visite en Tanzanie, Patricia voulait ouvrir une maison pour enfants mais elle s’est ravisée car elle a encore beaucoup à apprendre et à laisser aller avant d’entreprendre ce projet. À la place, nous avons décidé d’aider les familles en leur fournissant les fournitures scolaires pour les enfants. En Tanzanie, l’école est gratuite mais il faut avoir l’uniforme. Nous avons visité trois régions : Ifakara, Morogoro, et Iringa. Avec l’aide des chefs de chaque communauté, nous avons pu aider les enfants les plus démunis. Nous avons fait une levée de fonds et avec les sous ramassés, nous avons fourni à 18 enfants : 2 uniformes, sac d’école, les livres et crayons, les règles et jeu de géométrie, des souliers et bas, et les frais pour le service de garde pour les enfants plus jeunes.

GALLERIE DE PHOTOS